L'actualité immobilière en Web TV

Cap vers les villes où il fait bon vivre ! Tracez une ligne partant de Caen pour rejoindre Biarritz en passant par Paris, Tours, Angers, Nantes, Rennes, Vannes, Saint-Malo, La Baule, Lorient, Brest, La Rochelle, Les Sables d'Olonne, Bordeaux… et les centaines d'autres destinations pour commencer une nouvelle tranche de vie. L'immobilier neuf est très actif dans nos régions, l'offre de qualité ne manque pas. Alors, laissez-vous guider par les présentations de nouveaux programmes et n'hésitez pas à contacter les professionnels du logement neuf.
YouTube TV OUEST IMMOBILIER Google + TV OUEST IMMOBILIER Twitter TV OUEST IMMOBILIER Facebook TV OUEST IMMOBILIER
La première Web TV dédiée à l'immobilier

De nouvelles mesures pour relancer l'immobilier



TV ouest immobilier vous conseille cet article intéressant paru sur le site sicavonline.com
Détail des nouvelles mesures pour relancer l'immobilier, avis favorable de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), tout cela va dans le bon sens mais reste "petit bras". Le métier de l'immobilier et les acheteurs potentiels attendent attend surtout des signes de stabilité pour concrétiser leurs achats.

Voici l'article :
Coup de pouce fiscal pour les investisseurs, prêt à taux zéro pour les primo-accédants, simplification des normes de construction afin de redonner du pouvoir d'achat aux ménages...La FPI accueille favorablement les mesures annoncées par le gouvernement pour relancer le marché immobilier mais elle espère que ce n'est qu'un début et que d'autres suivront.

La Fédération des Promoteurs Immobiliers de France (FPI) a pris connaissance des mesures annoncées ce mercredi 25 juin par Sylvia Pinel au Conseil des Ministres « pour sortir de la grave crise de la construction de logements. » La FPI note avec satisfaction une volonté nouvelle et des premières mesures qui vont dans le bon sens mais restera vigilante sur leur mise en œuvre. Elle souligne toutefois que d'autres mesures seront nécessaires pour lutter efficacement contre la crise.

Tout d'abord, la FPI salue « la volonté du Gouvernement d'encourager tant l'accession à la propriété que l'investissement locatif. »

Un coup de pouce fiscal pour les investisseurs
S'agissant de l'investissement locatif qui représente 30% du financement des logements neufs en zones urbaines, l'allongement de la durée de location de 9 à 12 ans permettant d'augmenter de 18% à 21% le taux de déduction de l'impôt sur le revenu devrait permettre de relancer un dispositif qui reste encore loin des objectifs annoncés. La FPI note également avec satisfaction la décision du Gouvernement d'adapter les plafonds de loyers dans quelques villes tendues pour rendre le dispositif plus attractif et demande que ces évolutions interviennent très rapidement pour conforter les investisseurs.

Un PTZ élargi pour les primo-accédants
S'agissant du PTZ, les mauvais résultats de 2013 rendaient nécessaires un redéploiement du dispositif. La FPI regrette la réouverture du PTZ à l'ancien et sera attentive à ce que l'essentiel de l'enveloppe reste affectée au logement neuf et à ce que les nouveaux barèmes n'aboutissent pas à exclure la primo-accession dans les zones urbaines tendues. Au-delà de cette nécessaire réforme du PTZ, la FPI souligne qu'une réflexion sur un nouveau dispositif de primo-accession, spécifiquement pour les zones tendues, doit être engagée.

50 mesures de simplification des normes
Pour fluidifier la construction, la mise en place rapide des 50 mesures de simplification des normes va également dans le bon sens. La FPI rappelle notamment que la limitation à 1 du nombre de parkings par logement constitue une mesure essentielle pour permettre une diminution sensible des coûts de construction et contribuer à la resolvabilisation des ménages.

Enfin, la volonté d'une mobilisation effective et rapide du foncier public, annoncée par le Premier ministre, constitue un signal positif selon la FPI. « Cette mobilisation sera toutefois insuffisante si elle n'est pas complétée par des mesures permettant de lutter contre la rétention des fonciers privés. » s'inquiète la FPI. Elle rappelle qu'elle a fait des propositions pour créer un « choc d'offre » indispensable pour débloquer les terrains privés aujourd'hui gelés et relancer la construction. Elle espère que ces propositions seront prises en compte dans le projet de loi de finances pour 2015.

François Payelle, président de la FPI juge que : «Les annonces du Premier Ministre et de la Ministre du Logement et de l'Egalité des Territoires montrent que le Gouvernement a pris conscience de la nécessité d'adopter d'urgence des mesures fortes pour relancer la construction en berne dans notre pays. 
La FPI sera vigilante à leur mise en œuvre qu'elle espère rapide. Toutefois, elles ne constituent qu'une première étape et devront être complétées par un dispositif d'aide à la primo-accession en zones tendues et par des mesures permettant de mobiliser le foncier privé. 
La FPI se tient à la disposition des pouvoirs publics pour avancer avec eux sur ces deux sujets majeurs et l'inscription des dispositifs nécessaires dans le projet de loi de finances. »



La Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) est l'unique organisation professionnelle représentant les promoteurs du secteur privé. La FPI, interlocuteur des administrations, du Gouvernement et des parlementaires, participe activement, à travers diverses commissions et des prises de position publiques, à l'élaboration des textes législatifs et réglementaires qui concernent les domaines d'activité de ses adhérents. Elle intervient également auprès des instances européennes au travers de l'Union Européenne des Promoteurs-Constructeurs (UEPC). Enfin, elle met à disposition des décideurs publics l'Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France producteurs de données sur le secteur et représentant 82% du marché. 
La FPI est présidée depuis 2012 par François Payelle.
http://www.sicavonline.fr/index.cfm?action=m_actu&ida=524892-immobilier-de-nouvelles-mesures-pour-relancer-le-marche





LUMÉA
Carquefou (44)