L'actualité immobilière en Web TV

Cap vers les villes où il fait bon vivre ! Tracez une ligne partant de Caen pour rejoindre Biarritz en passant par Paris, Tours, Angers, Nantes, Rennes, Vannes, Saint-Malo, La Baule, Lorient, Brest, La Rochelle, Les Sables d'Olonne, Bordeaux… et les centaines d'autres destinations pour commencer une nouvelle tranche de vie. L'immobilier neuf est très actif dans nos régions, l'offre de qualité ne manque pas. Alors, laissez-vous guider par les présentations de nouveaux programmes et n'hésitez pas à contacter les professionnels du logement neuf.
YouTube TV OUEST IMMOBILIER Google + TV OUEST IMMOBILIER Twitter TV OUEST IMMOBILIER Facebook TV OUEST IMMOBILIER
La première Web TV dédiée à l'immobilier

Profitez de l'effet TGV et investissez à Rennes !


11 Septembre 2017


Investir à Rennes




La ligne à grande vitesse relie désormais Rennes à Paris en moins d'1h30. Cet événement dope incontestablement l'attractivité de la capitale de la Bretagne et fait décoller les prix des logements.
 
Comme Bordeaux précédemment, la ville de Rennes voit ses prix de l'immobilier grimper en flèche depuis plusieurs mois. En effet, l'arrivée de la LGV a permis à la capitale girondine de devenir l'une des villes les plus chères de France. L'attractivité de Rennes augmente nettement depuis qu'elle se situe à moins d'une heure et demie de Paris en TGV. La hausse des prix dans l'ancien reste cependant moins forte à Rennes qu'à Bordeaux, atteignant tout de même 4% en juillet sur un an à 3 052 €/m², selon le dernier baromètre de LPI-SeLoger.

Cela reste considérable et il est très probable que la dynamique se maintienne, voire s'accélère. Rennes est effectivement une destination clé pour réaliser de l'investissement locatif. Les prix de cette ville bretonne très étudiante restent abordables par rapport à Paris, où la barre des 9 000 €/m² a été franchie au printemps dernier. Résultat : Rennes affiche des rendements très attractifs, autour de 6 % par an en moyenne. C'est ainsi plus favorable d'y investir plutôt qu'à Paris ou Bordeaux, où la rentabilité locative est affectée par le niveau élevé des prix.